Diamond Ball

2 octobre 2010

« Bonsoir et bienvenue sur GoldTV pour notre retransmission multi-médias en direct du championnat du monde de Diamond Ball. Vous l’attendiez tous, et voilà mon collègue et néanmoins ami, David. Bonsoir, David. »

« Merci et bonsoir, David. Oui, comme vous le disiez à l’instant, ce soir, grosse pression. Le CAC40 joue contre Wall Street. Les paris vont bon train et pourraient influencer les cours des bourses américaines et européennes pour les prochaines semaines ! Beaucoup d’enjeu, donc. »

« Tout à fait, mon cher David, d’autant que les sponsors se sont surpassés pour rendre cette manifestation sportive toujours plus attrayante pour nos spectateurs. Aujourd’hui, Boeing a mis dans la loterie des gagnants un hélicoptère AH-64D Apache. Bien sûr, comme vous le savez, ce jeu n’est ouvert qu’aux membres du MEDEF. »

« Oui, ne perdez pas votre carte d’adhérent, vous aurez peut-être le bon numéro. »

« Ah, les équipes sont rentrées sur le terrain. Les hymnes vont êtres joués. Les équipes ont respectivement sélectionné « Money Money Money » de ABBA pour l’équipe du CAC40, résolument old-school, et « Poker Face » de Lady Gaga pour l’équipe de Wall Street. »

« N’oubliez pas, cher téléspectateur, que vous pouvez supprimer le bandeau publicitaire permanent en souscrivant à l’abonnement Premium, à seulement vingt euros par match ! »

« Les équipes sont placées, la fosse en dessous est prête, les crosses de cricket sont en main, le diamant est placé en milieu de terrain. Le directeur du FMI siffle le début de la rencontre, et c’est parti ! »

« C’est Arnaud Lagardère qui a été choisi par l’équipe française pour donner le coup d’envoi. Il lève sa crosse et… frappe le diamant ! Formidable ! »

« Le diamant fourni par les diamantaires d’Anvers glisse sur l’aile droite et est stoppé par la crosse de Kerviel, tout juste sorti de prison, et oui, il fonce tout seul, se la jouant personnel, comme d’habitude. S’il la met au fond, il touchera quand même un million de dollars de prime, et nous savons tous qu’il doit se refaire. »

« Oh, tacle par Lloyd Blankfein de Goldman Sachs. Ah oui, ouh là ! »

« Tacle résolument hors-normes de Mr Blankfein, Kerviel est au sol. L’action de Goldman Sachs vient de prendre dix points ! Du jamais vu ! On connaissait le CEO le plus puissant du monde incisif, mais là, je pense que le français en a pour plusieurs mois d’hôpital. Une revanche pour les placements pourris du français il y a quelques années ? »

« Je le pense, David. Mais il n’empêche que l’arbitre est obligé d’expulser l’américain. Ah, Blankfein contre en rachetant la dette du Nigéria. Il peut donc continuer à jouer. Le joueur touché saigne et a ruiné son Lacoste. Il est sorti du terrain sur un brancard. »

« Coup franc pour l’équipe du CAC40, c’est Olivier Dassault qui va le tirer. Il se prépare. Que pourra faire le mur Rockefeller-Zuckerberg-Gates ? Dassault lève sa crosse, vise, et frappe ! Un tir magnifique, le diamant file au-dessus du mur et vers le but de Christy Walton, qui plonge ! Oh là là ! Le diamant est passé juste sous le gant de la milliardaire et tombe vers la fosse ! Et c’est le but ! »

« Pour ceux qui le désirent, vous pouvez maintenant zapper sur TinTV, notre filiale, pour voir qui pourra empocher le fameux diamant, tombé vers la fosse. Pendant ce temps, nous passons une page de publicité. »

ZAP

« Oui Hank, nous l’avons vu, le diamant va bientôt tomber, la fosse gronde, deux personnes ont déjà été piétinées. »

« Mais c’est l’heure des outils ! Généreusement donnés par nos annonceurs ! Aujourd’hui, une scie-sauteuse Black&Decker, une Dremel, un fer à souder Butagaz, des marteaux, des tournevis et tant d’autres outils que nous pourrons transformer en armes de destruction ! »

« Oui Hank, ça va être du délire ! Rappelons rapidement les règles pour ceux qui nous rejoignent pour la première fois. Cent pauvres attendent dans la fosse que tombe le diamant et les outils, qui sont jetés au hasard. Il y a plusieurs fosses d’avance, qui entrent en jeu de façon aléatoire lors de chaque but. Ensuite, il n’y a pas de règles et le dernier survivant aura le droit de repartir avec le précieux caillou et tous les outils qu’il désire ! »

« Pour ceux qui aiment le grand spectacle, il est à noter que nous avons aujourd’hui, entre autres, deux femmes enceintes, un tétraplégique et quatre anciens militaires. »

« C’est très juste ! Il va y avoir du sport, pour ce caillou qui vaut tout de même la bagatelle de 300.000$. »

« Nous rappelons à nos détracteurs que l’inscription à la fosse est volontaire et n’a pu être possible qu’avec le généreux concours des joueurs de Diamond Ball, premiers investisseurs de ce jeu retransmis mondialement. Nous partons du principe qu’ainsi, au moins, le système est moins hypocrite. »

« Ah, je vois qu’un des militaires vient de mettre la main sur la scie-sauteuse. Ah non, dans la scie-sauteuse. Dommage. Une des femmes enceintes tient le chalumeau bien fermement et a déjà tué deux de ses camarades. Ah tiens non, elle n’a brûlé que leurs yeux, ils gigotent encore. Quel gain de temps, qui pourrait peut-être lui assurer la victoire ! La suite après une page de publicité ! »

one comment

  1. Clap clap clap

    Luc, 4 octobre 2010

Leave a comment