Chinoiseries

24 avril 2010

— Et ton mariage de chinois ? Ça s’est bien passé ?
— Ouais, carrément. La cérémonie était vraiment cool, moitié en chinois, moitié en français, histoire qu’on puisse comprendre. Deux heures trente de taoïsme bilingue. Ça nous change de la messe à papa. Fallait voir les costumes, c’était vraiment superbe.
— J’imagine bien.
— Après, l’apéro était cool, il y avait des trucs louches, mais super bons. Le repas était complètement hallucinant : j’ai jamais mangé des nems aussi bons. Et canard laqué pour tous, à volonté. Le truc de dingue, quoi.
— Ah ouais ? Bordel, j’aurais aimé en être.
— Et attends, après y avait un vrai DJ de tueur qui a déboulé et a passé de la super tech ! Tout le monde dansait, même mes vieux, t’imagines ? J’avais l’impression d’être en boîte, c’était génial !
— Tu déconnes ? Attends, le dernier mariage que j’ai fait, j’ai eu droit à l’intégrale de Cabrel !
— Pas là. Et la meilleure, c’est que j’ai rencontré deux filles incroyables que j’ai draguées une bonne partie de la soirée.
— C’est vrai ? T’as trop de chance, mec.
— Non, mais arrête, gars, je me suis jamais autant emmerdé de ma vie, à ce mariage.
— Ah… Je me disais aussi.

Catégories : Petits Riens

Mémoires de glace 1

17 avril 2010

La plage de galets de Dadamiékro scintillait au crépuscule. Le vieil homme assis près du bord de la falaise pleurait. Le plus jeune, armé de sa lance, restait légèrement en retrait, bien décidé à ne pas interrompre la dernière soirée du condamné. Il tenait d’une seule main le corps sans force du vieillard. À la fois pour le maintenir assis et l’empêcher de se jeter dans le vide. La seconde tâche lui avait été assignée, mais impliquait fatalement la première.

Le garde se demanda, non pour la première fois, quelles étaient les pensées d’un homme qui savait son dernier jour révolu. Regrets ? Haine ? Libération ? Il n’aurait la réponse que lorsque son tour viendrait.

La suite…

Pages : 1 2

Catégories : Nouvelles

Ensoleillement minimal

10 avril 2010

— Non, tu vois, pendant super longtemps, les gens croyaient que c’était bien de faire des UV. Préparer la peau, avoir un joli teint, même en hiver. Mais en fait, tu vois, tout ça, c’est de la merde. C’est carrément cancérigène. C’est super dangereux, tu comprends ? Malgré toutes les normes qu’ils peuvent afficher sur leurs foutues machines !
— Ouais, donc en gros, les gens préfèrent leur apparence à leur santé, quoi… Rien de très neuf. Mais tu sais que les médecins prescrivent des séances d’UV aux personnes en dépression ? Quelque part, ça doit quand même leur faire du bien, non ?
— Ah mais attends, pour les dépressifs, c’est pas pareil ! C’est vraiment important, quand t’as pas le moral…
— Ah d’accord. Donc selon toi, le cancer de la peau est soluble dans la dépression, c’est ça ?
— …

Catégories : Petits Riens

Départ

3 avril 2010

La flammèche du briquet illumine la semi-obscurité de la chambre, seulement éclairée par les néons bleuâtres de l’épicerie d’en face et le lampadaire accolé à l’immeuble. Ces lumières bleues et blanches projetées sur le lit tranchent avec les ombres de minuit qui sonne à peine.
Le rougeoiement nerveux de la cigarette prend le relais de la flamme orangée du briquet. Première bouffée. Toujours la meilleure.
Assis au bord du lit, nu comme un ver, il tourne la tête pour distinguer la jambe de sa compagne, noyée sous les draps froissés. Elle fait doucement glisser son genou sur le matelas pour le stabiliser à hauteur de sa hanche. Elle s’impose dans le lit, comme d’habitude… La suite…

Pages : 1 2 3

Catégories : Nouvelles